Créer un site internet

Etape 46 : Douch - Col de Fontfroide

Le vendredi 1 juillet

hricr.jpg

Le hameau d'Héric

 

J'ai quitté le gîte de Douch à 8h30, j'ai pris mon repas à la Maison Forestière des Bourdils à 14h et suis arrivé au Col de Fontfroide à 16h20.
Après une courte remontée jusqu'au Col de l'Airole, où il y avait "du réseau", commence une longue descente sinueuse jusqu'à Héric. On remonte ensuite jusqu'au Col de Bardou pour redescendre à proximité du Lac de l'Airette. On traverse donc Bardou qui est, comme me l'avait expliqué le monsieur rencontré la veille à Combes, un ancien village racheté par un allemand qui l'a rénové complètement et qui est occupé par des touristes principalement d'Outre Rhin. L'accueil n'y est pas particulièrement chaleureux. Après le Lac de l'Airette on remonte vers le Sécadou, là encore une maison rénovée mais les occupants sont eux particulièrement sympathiques. Ce qui est réconfortant parce que la suite du GR jusqu'au Col de Landre est bien rude et il continue à flanc de versant dans un paysage magnifique jusqu'au Col de Peyre Azent. On contourne ensuite Montahut, toujours à flan de versant pour atteindre un peu plus tard la maison Forestière des Bourdils. Là, en plus du gîte des Eaux et Forêts il y a un gîte d'étape dont le responsable est très accueillant. nous avons pu discuter pendant que j'y prenais mon repas. La suite est moins agréable lorsque l'on rejoint la Piste des Crêtes, en travaux lors de mon passage et qui est un large chemin qui mène pratiquement au Col de Fontfroide. En définitive une étape assez sportive d'une petite vingtaine de kilomètres mais avec un fort dénivelé et par un beau soleil.
Nous avions prévu de passer la nuit sur le parking de ce col, mais l'endroit n'était pas très agréable aussi sommes-nous allés passer la nuit sur l'aire de Fraisse sur Agout, endroit beaucoup plus agréable dans un charmant petit village.

 
×