Etape 29 : Saint Sauveur en Rue - Saint Bonnet le Froid

Le mardi 14 juin

carrefour-de-Cellarier.jpg

Croix au Carrefour de Cellarier

 

En raison de la pluie de la nuit, une brume assez épaisse s'était formée le matin. Comme la veille j'avais eu des difficultés à trouver ma route pour descendre à Saint Sauveur en Rue et que la descente était assez raide, je n'ai pas eu trop l'intention de faire le trajet inverse pour retrouver le GR7 là où je l'avais laissé. J'ai donc décidé que mon épouse me conduirait jusqu'au Tracol, que là je suivrais le GR7 à l'envers jusqu'à Merluet et que je reprendrais le cours de mon périple sur le GR7 en refaisant le même chemin, mais à l'envers, jusqu'au Tracol. J'ai donc repris la route sur le GR7 dans le bon sens à 9h20. J'ai pris mon repas à 12h45 un peu avant Liberth et suis arrivé à Saint Bonnet le Froid à 14h30.
Le sentier continue en forêt, celle de Taillard, avec une bonne montée jusqu'à Cellarier, passe au Col de la Charousse. J'y rencontre pas mal de cyclotouristes, en fait ils participent à l'Ardèchoise, un évènement très connu et populaire de cyclotourisme. Le GR7 passe ensuite entre le Petit et le Grand Felletin et arrive à Saint Bonnet le Froid. Une étape longue de 19km par un temps brumeux au départ puis ensoleillé.
Une aire pour camping-cars est aménagée par la municipalité à Saint Bonnet le Froid, c'est là que nous avons passé la nuit. La ville est connue pour ses restaurants renommés, malheureusement ils étaient tous fermés le mardi, jour de notre présence ! J'ai dit malheureusement, mais à la vue des prix de certains plats, on peut aussi dire heureusement ! Ceci dit mon épouse a eu l'occasion de discuter avec l'adjoint au maire de la ville assez fier de son installation pour camping-cars.

 
×